Article

À quoi servent les KPI RH ?

Date :

Vous vous demandez à quoi servent les KPI RH mis en place dans l’entreprise ? Les KPI, Key Performance Indicator ou Indicateurs Clés de Performance en français, permettent de mesurer les données collectées en interne pour évaluer la performance d’une activité dans un temps donné. La stratégie des ressources humaines (RH) mise en place par votre entreprise décline les différents KPI choisis. Leur suivi permet ensuite de mesurer l’efficacité de certaines actions à court, moyen ou long terme. In fine, les KPI RH permettent la prise de décision. Pour en savoir plus, découvrez notre article.

Qu’est-ce qu’un KPI RH ?

Un KPI RH est un ensemble de données chiffrées collectées. On parle aussi d’indicateur de performance.

Les mesures peuvent se faire sur l’activité globale de l’entreprise. Mais aussi, par secteur d’activité ou collaborateurs.

L’objectif poursuivi avec cette collecte est l’analyse, la comparaison puis l’évaluation des performances de l’entreprise. Afin d’en tirer des prévisions mais aussi de nouvelles stratégies.

Autrement dit, les KPI RH sont un outil de prise de décisions incontournable au sein des organisations.

Pourquoi les ressources humaines doivent-elles utiliser des indicateurs de performance (KPI RH) ?

Les KPI RH permettent de récolter de la data. Très utile pour les services des ressources humaines, elle permet notamment : 

  • D’avoir une vision globale chiffrée sur chaque sujet RH actuel.
  • De mesures l’efficacité ou l’inefficacité des actions menées.
  • De faire des projections pour l’avenir.
  • De prendre des décisions éclairées pour le futur. Par exemple, un trimestre ou une année entière. 

À l’échelle des collaborateurs, les KPI sont également un précieux appui pour fixer des objectifs quantitatifs SMART (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, dans le temps).

Bon à savoir : la lecture de la performance des salariés ou de l’activité peut se faire à travers un tableau de bord qui regroupe l’ensemble de ces indicateurs.

Quels sont les KPI RH incontournables ?

Les indicateurs KPI incontournables sont utilisés par la grande majorité des entreprises.

Les KPI RH pour améliorer les recrutements

Mettre en place des KPI de recrutement permet de mesurer la performance du processus de recrutement. Et, le cas échéant, d’apporter des correctifs ou des évolutions pour le rendre plus performant.

Il existe plusieurs KPI de recrutement. Par exemple : 

  • Le coût global du recrutement. 
  • Le temps passé entre la parution de l’offre et le recrutement effectif du salarié.
  • Le taux de départ la première année d’embauche. 
  • Le ratio d’entretiens pour une embauche.

Les KPI RH pour mesurer la productivité des collaborateurs

La productivité des collaborateurs est un élément qualifiant de leur efficacité à évoluer dans un environnement donné.

Les indicateurs KPI permettent d’optimiser des installations, des plannings de personnel ou encore de rationaliser des méthodes de travail à travers la gestion d’un tableau de bord précis.

Exemples de KPI sur la productivité :

  • Le taux de promotion.
  • Le taux de mobilité interne.
  • Le taux de formation.
  • Le chiffre d’affaires par salarié.

Les KPI RH pour évaluer l’expérience collaborateur

Les indicateurs KPI pour évaluer l’expérience collaborateur peuvent être qualitatif et quantitatif :

  • Le taux de participation aux enquêtes QVT.
  • Le taux de participation à un évènement d’entreprise. 
  • Le taux de satisfaction (expérience collaborateur).
  • Le climat social.
  • L’ancienneté des salariés.

Les KPI RH pour mesurer le turnover dans l’entreprise

Le turnover sur une année peut être mesuré avec la formule suivante : 

Turnover = [nombre de départs + nombre d’arrivées / 2] / nombre de salariés dans l’entreprise.

Pour éviter un trop grand nombre de départs dans l’entreprise, plusieurs indicateurs peuvent être mis en place. Leur suivi régulier permet d’alerter les RH pour qu’elles mettent en place des actions pour inverser la tendance.

Notamment : 

  • Le taux de satisfaction des nouveaux collaborateurs.
  • Le taux de rétention des salariés au sein de l’entreprise (fidélisation des salariés).
  • Le taux de validation de la période d’essai.

À noter : analyser les raisons d’un départ à travers un entretien de départ avec le salarié est un moment important et riche en informations sur les raisons de son choix. Vous pourrez ainsi prendre en compte les données et les analyser pour orienter vos axes d’amélioration.

Les KPI RH pour évaluer le besoin en formation interne

L’évaluation du besoin de formation interne est un facteur clef pour l’entreprise, elle lui permet de poursuivre la croissance des compétences de ses salariés et ainsi ses performances d’activité. 

Mais aussi de veiller au maintien de l’employabilité des salariés sur le marché du travail.

La mesure du besoin en formation peut s’inscrire lors de la mise en place des entretiens professionnels. 

Les KPI RH pour booster la motivation des collaborateurs

La mesure et le suivi des KPI peuvent aussi être un élément de motivation des salariés à travers la mise en place de challenges.

Par exemple : 

  • Le dépassement du chiffre d’affaires sur la journée.
  • Le nombre de recrutements effectués dans le mois.

Comment mettre en place un indicateur de performance RH ?

Voici la marche à suivre pour mettre en place efficacement des KPI RH dans votre entreprise : 

  1. Définir les KPI pertinents en fonction des objectifs RH fixés. Les indicateurs doivent être alignés sur la stratégie de l’entreprise et ses objectifs. Par exemple, vous devez identifier les facteurs de succès si vous voulez augmenter vos ventes sur le prochain trimestre.
  2. Choisir les outils de collecte des données (tableau de bord). Les indicateurs doivent fournir des plans d’action après avoir été étudiés, comparés et projetés sur un temps défini. Un bon tableau de bord vous permet alors de suivre vos données en un seul coup d’œil.
  3. Analyser les data recueillies.
  4. Identifier les correctifs à apporter.
  5. Partager les indicateurs pour impliquer vos salariés. La communication est le vecteur principal, source de motivation. Il donne de la clarté aux objectifs et aux résultats de l’entreprise.
  6. Suivre les améliorations mises en place, avec de nouveaux indicateurs de performance.

À retenir sur les KPI RH

Les indicateurs KPI en Ressources Humaines, qu’ils soient pour la formation, le recrutement ou le climat social de votre entreprise vous permettent de mesurer et de maintenir l’engagement de vos salariés et ainsi renforcer la marque employeur. In fine votre attractivité. C’est dire leur importance.

La communication avec les salariés est un vecteur phare, pour faire rayonner votre entreprise, en interne auprès de vos collaborateurs et en externe auprès de vos clients et vos futurs collaborateurs.

Vos KPI sont votre ligne de conduite interne et externe. À vos KPI, prêts, mesurez !

Partagez cette actualité

Notre blog

Collègue qui aide une autre collègue (2)
Article

Durée : 0 min

7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise

En pleine guerre des talents, notamment pour certains métiers en tension, mieux vaut mettre en avant ses meilleurs atouts pour donner envie de vous rejoindre. Les entreprises élaborent des stratégies efficaces pour se démarquer du lot. Les candidats en quête de leur prochaine expérience professionnelle sont sensibles à certains gestes. Notamment, des étapes de recrutement raccourcies, des valeurs fortes, un management horizontal, des outils modernes ou une politique de formation développée. Nous vous proposons 7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise.

Découvrir
Recruteur écoute les remarques pendant la soutenance
Article

Durée : 0 min

Comment former les collaborateurs de l’entreprise à SAP ?

La transformation digitale est au cœur des priorités de nombreuses entités. Les outils digitaux permettent aujourd’hui d’optimiser les processus internes. SAP propose de nombreux logiciels ERP quasi incontournables. Leurs fonctionnalités sont nombreuses. Comment former les collaborateurs de l’entreprise à SAP ? Quelles formations choisir ? Découvrez nos réponses et les nombreux avantages que vous trouverez à opter pour la voie de l’upskilling.

Découvrir
Deux collègues heureux
Article

Durée : 6 min

Comment former en interne vos futurs talents en cybersécurité ?

Vous faites face à une pénurie de compétences en cybersécurité ? Recruter dans ce domaine est un challenge quotidien pour les équipes RH. Peu de profils sont disponibles face à une demande toujours plus forte. Les raisons sont simples : avec la transformation digitale des organisations, la question de la sécurité est devenue incontournable. Pour y répondre, de nouveaux métiers ont émergé. Les jeunes diplômés sortent peu à peu des formations initiales, mais ils ne sont pas assez nombreux pour occuper tous les postes vacants. Pourtant, les enjeux sont importants pour les entreprises. Les profils d’experts sont rares et les employeurs redoublent d’ingéniosité pour les attirer. Avez-vous pensé à l’upskilling des collaborateurs ? La formation continue permet aux entreprises de disposer de talents répondant à vos besoins et disponibles immédiatement. Comment former en interne vos futurs talents en cybersécurité ? Découvrez nos solutions.

Découvrir
Voir les articles du blog