Article

Combien coûte réellement un recrutement en France ?

Date :

Et si l’on faisait un état des lieux de ce que coûte à une entreprise en France d’embaucher un nouveau collaborateur ? Découvrez nos chiffres ainsi que nos conseils pour diminuer ces coûts.

Formatrice ravie de retrouver ses apprenants

Vous vous demandez quel est le coût de vos différents recrutements dans l’entreprise ? Les frais attachés à l’embauche d’un collaborateur peuvent considérablement varier d’un employeur à un autre, mais aussi d’un secteur d’activité ou d’un métier à un autre. Mal maîtrisés, ils peuvent avoir de lourdes conséquences. Combien coûte réellement un recrutement en France ? Nos réponses.

Pourquoi le recrutement a-t-il un coût ?

Recruter engendre nécessairement des frais puisqu’une démarche est mise en place pour trouver le talent de demain. Il s’agit alors d’acheter du matériel nécessaire pour mener le recrutement. Mais aussi de payer les salaires de ceux qui seront en charge de la bonne marche de ce processus de recrutement.

Les frais de recrutement peuvent être liés : 

  • Au paiement des salaires de la main-d’œuvre chargée de trouver les talents de demain à payer.
  • Aux efforts financiers à déployer pour convaincre un talent de venir travailler dans l’entreprise. D’autant plus si le métier est en tension.
  • Aux fournitures nécessaires (stylos, encre, connexion internet, dépenses d’électricité ou de chauffage…).
  • Au temps passé à sourcer, préparer l’entretien d’embauche, établir les contrats de travail…

Ces coûts importants liés au recrutement se retrouvent à toutes les étapes du process.

La recherche de candidats

Les employeurs doivent investir dans la recherche de candidats qualifiés pour leurs recrutements. 

Les frais de publication d’annonces d’emploi peuvent varier de 300 à 1 000 euros pour une diffusion nationale sur une période donnée (selon les jobboards et outils utilisés, mais aussi le nombre d’annonces diffusées).

L’étape du sourcing demande de nombreuses heures de travail. Elle mobilise du temps Homme et entraîne donc un coût.

La présélection des profils 

La présélection des candidats implique des dépenses de temps et de matériels pour trier les CV, évaluer les candidatures et effectuer des tests de compétences. Et donc un coût.

Les entretiens d’embauche

Les frais associés aux face-à-face avec le candidat (pour un recrutement externe ou interne) comprennent les coûts de déplacement et de logement des candidats, ainsi que les dépenses liées à l’organisation de l’entretien

Ils sont d’environ 130 euros par jour.

La formation des nouveaux salariés

La formation d’un nouveau salarié implique des coûts significatifs. 

D’après une étude publiée par la Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques (Dares) en août 2022, les dépenses de formation des entreprises augmentent avec leur taille : 

  • De 2,0 % de la masse salariale pour les entreprises de 10 à 49 collaborateurs.
  • À 4,0 % pour celles de 2 000 collaborateurs ou plus.

Les erreurs de recrutement

Les erreurs de recrutement ont des conséquences financières et réputationnelles importantes (V. plus en détail ci-dessous).

Quels sont les frais de recrutement pour une entreprise ?

Le recrutement de nouveaux talents est une étape cruciale pour les entreprises, également associé à des coûts significatifs.

Quels sont les coûts directs du recrutement ?

Voici une liste des coûts directement engendrés par le recrutement de nouveaux salariés. 

Les dépenses liées à la recherche de candidats

La diffusion des annonces d’emploi et les frais de publication sont des coûts engagés par les entreprises pour diffuser leurs offres d’emploi sur des plateformes en ligne, des sites spécialisés ou dans des journaux.

Le cas échéant, les employeurs peuvent choisir de déléguer le recrutement. Des frais d’agences de recrutement et de chasseurs de têtes sont alors engendrés. Les honoraires sont calculés le plus souvent sur un pourcentage appliqué sur le salaire annuel brut du candidat.

Si le recrutement est internalisé, le temps passé par les services des ressources humaines à sourcer les candidats a également un coût. On parle de temps Homme.

Les dépenses liées à la présélection des profils

Le tri des CV et l’évaluation des candidatures impliquent des coûts tels que le temps passé par les recruteurs à examiner les candidatures, à sélectionner les profils pertinents et à établir une première présélection.

Les dépenses liées aux entretiens

L’organisation matérielle des entrevues (locaux, fourniture, dépenses d’énergie…) et le temps investi par les recruteurs sont également des coûts directs.

Quels sont les coûts indirects de recrutement ? 

Les coûts indirects de recrutement désignent les dépenses associées au processus de recrutement qui ne sont pas directement mesurables ou facilement quantifiables.

La perte de productivité

Pendant toute la durée du recrutement, les salariés chargés de la sélection et de l’évaluation des candidats peuvent y consacrer un temps plus important, notamment si le métier est en tension

Et par le jeu des vases communicants, moins de temps à d’autres de leurs tâches habituelles.

Les formations supplémentaires

Lorsqu’un nouveau talent est recruté, une formation peut être nécessaire pour lui permettre de mieux s’adapter au poste et aux exigences spécifiques de l’entreprise.

L’intégration d’un nouveau collaborateur dans l’équipe

L’onboarding nécessite du temps et des ressources pour faciliter l’adaptation de la nouvelle recrue à la culture d’entreprise, aux process internes et aux relations professionnelles.

Le turnover

Un recrutement échoue si le jeune collaborateur quitte rapidement son employeur. Son départ entraîne des coûts supplémentaires liés à la recherche d’un remplaçant et à la répétition des étapes de recrutement.

Il peut aussi affecter le moral d’une équipe qui se retrouve avec une surcharge temporaire de tâches à effectuer.

La réputation de l’entreprise

Un mauvais recrutement ou des choix de candidats inadaptés peuvent avoir un impact négatif sur la réputation de la société. Ce qui peut entraîner des conséquences financières à long terme puisqu’elle peut perdre en attractivité.

Comment calculer le coût d’un recrutement ?

Pour calculer le coût d’un recrutement, vous devez additionner tous les postes de dépenses liés au processus de recrutement.

Coût d’un recrutement = coûts directs + coûts indirects.

En additionnant tous ces frais, vous obtenez le coût moyen du recrutement. Il est nécessaire pour évaluer le budget global qui doit être alloué au recrutement dans l’entreprise.

Quel est le coût d’un recrutement en moyenne ?

Il est impossible de donner une moyenne ou une fourchette du coût moyen d’un recrutement car il dépend de trop de paramètres propres au marché du travail et aux spécificités de l’employeur.

Quel est le coût d’un recrutement raté ?

Un recrutement malheureux peut engendrer des répercussions financières et opérationnelles considérables pour votre entreprise.

Notamment : 

  • Une diminution de la rentabilité de l’organisation en raison de la baisse de productivité et des coûts supplémentaires engagés pour corriger la situation.
  • Des dépenses supplémentaires telles que la relance du processus de recrutement.
  • Perturber le fonctionnement quotidien de l’entreprise, entraînant des retards, des erreurs et une baisse de la qualité du travail. 
  • Impacter la marque employeur.

Notre conseil : n’hésitez pas à mettre en place des KPI de recrutement.

Conclusion

En comprenant les coûts réels d’un recrutement raté, les RH de l’entreprise peuvent prendre des décisions éclairées et mettre en place des processus de recrutement plus efficaces, contribuant ainsi à la réussite à long terme de leur organisation.

En investissant dans des pratiques de recrutement solides, les RH assurent la continuité et la compétitivité de la structure en évitant les coûts inutiles et en garantissant l’acquisition de talents de qualité.

Partagez cette actualité

Notre blog

Gros plan sur main avec souris
Article

Durée : 0 min

4 conseils pour réussir sa reconversion en data analyst

Vous envisagez de vous reconvertir en data analyst ? Vous avez bien raison. Le marché des talents en IT est en tension, les entreprises sont en quête de nouveaux profils et rivalisent d’idées pour attirer les nouveaux talents. Certains investissent même dans la reconversion professionnelle des futurs collaborateurs. Mais un changement de carrière ne s’effectue pas en un claquement de doigts. Le parcours peut être long, parsemé d’embûches et nécessite de savoir où l'on va. Pour vous donner les meilleures chances de succès dans votre projet de reconversion en data analyst, et donc de trouver l’emploi de vos rêves, il est important d’avoir en tête quelques informations clés. Elles sont au nombre de 4. Nous vous les livrons dans cet article.

Découvrir
Recruteur (infodis) en Job Dating
Article

Durée : 6 min

Pourquoi la RSE peut-elle vous aider dans vos recrutements ?

RSE, c’est le sigle pour Responsabilité Sociale (ou Sociétale) des Entreprises. Elle permet d’associer des concepts qui auraient pu paraître éloignés de prime abord : la rentabilité et l’impact positif. Elle s’applique à toutes les entreprises, du grand groupe à la start-up, et à tous les secteurs d’activités. Si la prise en compte de la RSE est d’abord bénéfique pour l’ensemble de la population, elle est aussi un levier efficace pour améliorer l’attractivité de votre entreprise. Les difficultés de recrutement n’épargnent personne. Certains métiers sont en tension et il peut être très difficile pour les recruteurs d’attirer les bons profils. Pourquoi la RSE peut-elle vous aider dans vos recrutements ? Nous vous proposons 5 raisons valables qui vont vous convaincre de mieux communiquer autour de vos actions à impact positif.

Découvrir
Collègue qui aide une autre collègue (2)
Article

Durée : 6 min

7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise

En pleine guerre des talents, notamment pour certains métiers en tension, mieux vaut mettre en avant ses meilleurs atouts pour donner envie de vous rejoindre. Les entreprises élaborent des stratégies efficaces pour se démarquer du lot. Les candidats en quête de leur prochaine expérience professionnelle sont sensibles à certains gestes. Notamment, des étapes de recrutement raccourcies, des valeurs fortes, un management horizontal, des outils modernes ou une politique de formation développée. Nous vous proposons 7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise.

Découvrir
Voir les articles du blog