Article

5 idées fausses sur la reconversion professionnelle vers les métiers du digital

Date :

Si 85% des Français jugent bon de changer au moins une fois de métier dans une carrière, dans la pratique, la reconversion est une étape qui semble difficile à franchir. Apprendre un nouveau métier peut paraître intimidant et hors de portée. Vous souhaitez réussir votre reconversion dans l’informatique, mais plusieurs freins semblent vous retenir et vous empêcher de vous lancer. Ne laissez pas votre âge, votre niveau d’études et votre (mec)connaissance d’un secteur réfréner vos envies.

Apprendre un métier du digital : pourquoi vous n’osez pas vous lancer

1. « Je ne suis pas ingénieur et les métiers de l’IT leurs sont réservés »

Les entreprises sont à la recherche de compétences dans les métiers de l’IT, vous offrant ainsi des opportunités de reconversion dans l’informatique.

Mais malgré la multitude des opportunités, vous vous détournez des métiers de l’IT pensant, à tort, qu’ils sont réservés aux profils d’ingénieurs. C’est une idée fausse relativement répandue : il s’avère que 30% des français manquent d’informations ou d’accompagnement pour mener à bien leur projet de reconversion professionnelle.

Sachez que des formations certifiantes vous permettent de compléter vos compétences clés, pour pouvoir vous reconvertir dans ces métiers. Ne vous empêchez pas de découvrir de nouvelles opportunités de reconversion !

2. « Ces nouveaux métiers ne sont pas faits pour moi »

Lorsqu’en plus les nouveaux métiers susceptibles de vous intéresser ont des dénominations en anglais, vous pouvez avoir une certaine appréhension. C’est le cas des métiers du numérique : Digital Project Manager, Consultant Digital Cloud ou UX Designer sont encore peu connus et peuvent paraître intimidants pour les personnes qui souhaitent se reconvertir dans ce secteur.

Vous pouvez légitimement penser que ces métiers nécessitent la pratique régulière de l’anglais et que les recruteurs de ce secteur sont forcément à la recherche de profils particuliers, qui ne vous correspondent pas. Ce n’est pas le cas !

Le stéréotype du geek asocial et reclus tend à perdurer dans les esprits. Mais c’est tout le contraire ! Un Digital Project Manager, par exemple est responsable de la création, mise en œuvre et gestion des projets web. Il doit piloter des projets qui font intervenir plusieurs collaborateurs et il doit être capable de manager l’équipe, pour garantir un travail cohérent. L’asociabilité ne doit pas faire partie des traits de caractère du Digital Project Manager !

3. « Je ne suis pas sûr(e) de savoir quoi faire »

Pour être certain de vous reconvertir vers un métier adapté à votre profil, vous pouvez être accompagné par un conseiller pédagogique ou votre centre de formation pour un entretien individuel afin de cerner votre personnalité et vous proposer le métier qui vous correspond.

Ne cherchez pas à choisir des métiers qui vous passionnent. Vos passions peuvent vous restreindre dans votre recherche : un univers de travail que vous ne connaissez pas, peut tout à fait vous correspondre aussi.

Chaque mois recevez un email contenant des conseils et articles pour vos recrutements, votre projet de reconversion et/ou montée en compétence professionnelle.
Vous pouvez déterminer quel métier vous correspond lors d’un entretien individuel avec votre centre de formation

4. « Je n’ai pas les moyens de me payer une formation »

Se former à un nouveau métier peut avoir un coût élevé. C’est d’ailleurs un sérieux frein puisque 32% des français craignent de rencontrer des difficultés pour se payer une formation.

Heureusement, Pôle Emploi met à disposition plusieurs dispositifs de formations pris en charge à 100%, tels que la POEI (Préparation Opérationnelle à l’Emploi individuelle) par exemple.

 

5. « C’est forcément long de se reconvertir »

38% des personnes interrogées se disent découragées devant le temps que cela prend d’apprendre un nouveau métier. Vous pensez vous-même que se reconvertir dans un métier du digital prend du temps ? C’est bien normal, quand on s’imagine devoir apprendre un tout nouveau métier. Cependant, l’acquisition des connaissances peut se faire rapidement, grâce à des formations courtes de moins de 4 mois.

Pour les salariés, la crainte de devoir prendre beaucoup de temps pour apprendre un nouveau métier va de pair avec la crainte d’abandonner un poste confortable. De plus, si vous étiez un professionnel respecté dans votre domaine et vous repartez de zéro pour acquérir de nouvelles compétences, la position de « junior » peut sembler dans un premier temps déplaisante.

Le secteur du numérique : de nouveaux métiers attractifs

Pour réussir une reconversion rapide, ne choisissez pas un métier où il y a 1000 candidats pour un seul et unique poste. Il est souhaitable de choisir des métiers qui recrutent, comme ceux de la transformation digitale. Selon une étude Odoxa de 2017, les métiers jugés les plus porteurs par les Français sont ceux du numérique, à 57%. Des solutions de formations adaptées permettent de vous reconvertir dans cette voie.

Les entreprises prennent désormais le virage de la transformation digitale, c’est pour elles une source de gain de productivité.

La gestion et le traitement des gros volumes de données personnelles (Big Data) va exploser dans les prochaines années. D’ici 2020, 75% des entreprises devraient exploiter les Big Data grâce à l’intelligence artificielle.

Cependant, les pénuries de profils dans ce secteur prometteur vont s’accentuer dans (presque) les mêmes proportions. Ainsi 80 000 postes ne seraient (déjà) pas pourvus dans le secteur du numérique !

Les entreprises ont donc besoin rapidement de talents, motivés et formés.

Si vous souhaitez vous reconvertir rapidement, déterminez les compétences que vous souhaitez utiliser, et renseignez-vous sur les métiers du digital. Se diriger vers les postes non-pourvus vous permet de commencer votre reconversion plus rapidement.

Certains centres de formation offrent des cours uniquement adaptés aux besoins du marché qui permettent un retour à l’emploi rapide.

Fitec.fr Groupe Fitec propose une nouvelle approche qui fusionne la formation et le recrutement et rend possible l’apprentissage d’un métier et l’intégration en entreprise en moins de 4 mois. Renseignez-vous sur les offres en cours !

Partagez cette actualité

Notre blog

Gros plan sur main avec souris
Article

Durée : 0 min

4 conseils pour réussir sa reconversion en data analyst

Vous envisagez de vous reconvertir en data analyst ? Vous avez bien raison. Le marché des talents en IT est en tension, les entreprises sont en quête de nouveaux profils et rivalisent d’idées pour attirer les nouveaux talents. Certains investissent même dans la reconversion professionnelle des futurs collaborateurs. Mais un changement de carrière ne s’effectue pas en un claquement de doigts. Le parcours peut être long, parsemé d’embûches et nécessite de savoir où l'on va. Pour vous donner les meilleures chances de succès dans votre projet de reconversion en data analyst, et donc de trouver l’emploi de vos rêves, il est important d’avoir en tête quelques informations clés. Elles sont au nombre de 4. Nous vous les livrons dans cet article.

Découvrir
Recruteur (infodis) en Job Dating
Article

Durée : 6 min

Pourquoi la RSE peut-elle vous aider dans vos recrutements ?

RSE, c’est le sigle pour Responsabilité Sociale (ou Sociétale) des Entreprises. Elle permet d’associer des concepts qui auraient pu paraître éloignés de prime abord : la rentabilité et l’impact positif. Elle s’applique à toutes les entreprises, du grand groupe à la start-up, et à tous les secteurs d’activités. Si la prise en compte de la RSE est d’abord bénéfique pour l’ensemble de la population, elle est aussi un levier efficace pour améliorer l’attractivité de votre entreprise. Les difficultés de recrutement n’épargnent personne. Certains métiers sont en tension et il peut être très difficile pour les recruteurs d’attirer les bons profils. Pourquoi la RSE peut-elle vous aider dans vos recrutements ? Nous vous proposons 5 raisons valables qui vont vous convaincre de mieux communiquer autour de vos actions à impact positif.

Découvrir
Collègue qui aide une autre collègue (2)
Article

Durée : 6 min

7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise

En pleine guerre des talents, notamment pour certains métiers en tension, mieux vaut mettre en avant ses meilleurs atouts pour donner envie de vous rejoindre. Les entreprises élaborent des stratégies efficaces pour se démarquer du lot. Les candidats en quête de leur prochaine expérience professionnelle sont sensibles à certains gestes. Notamment, des étapes de recrutement raccourcies, des valeurs fortes, un management horizontal, des outils modernes ou une politique de formation développée. Nous vous proposons 7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise.

Découvrir
Voir les articles du blog