Article

4 conseils pour optimiser sa recherche d’emploi de data scientist

Date :

Le big data vous intéresse ? Vous rêvez d’exercer en tant que data scientist au sein d’une entreprise prestigieuse ? Le data scientist est l’expert de l’utilisation des données. Il identifie puis résout des problèmes complexes en développant lui-même de nouveaux outils. L’étendue de ses missions dépend des entreprises dans lesquelles il travaille. Il peut intervenir pour adapter les algorithmes des machines learning et les tester pour délivrer la meilleure qualité productive. Il peut aussi travailler en R&D pour inventer de nouveaux algorithmes. Découvrez nos 4 conseils pour optimiser votre recherche d’emploi de data scientist et trouver rapidement le job de vos rêves.

1. Mettre à jour son CV de data scientist pour trouver un emploi

Le CV est votre vitrine professionnelle. Il est votre meilleur allié pour présenter vos atouts et décrocher un emploi de data scientist.

Mais pour donner envie aux recruteurs d’en savoir un peu plus sur vous en entretien d’embauche, il doit être complet, à jour, clair et structuré. 

Les recruteurs reçoivent de nombreuses candidatures, votre CV doit lui permettre en quelques secondes de comprendre que vous êtes le profil idéal pour le poste de data scientist à pourvoir. Il doit alors contenir votre formation, vos diplômes, vos expériences professionnelles. Mais aussi vos soft skills et vos hard skills.

Si votre CV a déjà quelques années déjà, n’oubliez pas de l’actualiser régulièrement. Vous avez probablement acquis de nouvelles compétences entre-temps, qu’il est fondamental de faire figurer dans votre CV pour valoriser au mieux votre candidature pour l’emploi de data scientist. Il doit refléter en temps réel votre profil professionnel.

Notre conseil : mettez à jour votre CV papier, mais aussi votre CV en ligne. De nombreux recruteurs chassent leur future recrue directement sur les jobboards ou les réseaux sociaux professionnelles par mots-clés. En les inscrivant sur votre CV, vous améliorez votre visibilité digitale et optimisez vos chances d’être recruté. Voici quelques exemples de mots-clés tapés : données, machine learning, intelligence artificielle ou statistiques.

2. Maintenir ses connaissances de data scientist à jour pour optimiser sa recherche d’emploi

Il n’existe pas de parcours identifié pour devenir data scientist. Les voies de formation sont nombreuses, en formation initiale ou en formation continue.

Mais la majorité des talents ont un parcours scientifique (école d’ingénieur, école de commerce, université), leur permettant de développer un trio de compétences nécessaires pour exceller sur un emploi de data scientist : 

  • Des compétences informatiques.
  • La maîtrise d’outils de data management (outils marketing).
  • Des compétences en mathématiques et en statistique.

Autrement dit, le data scientist doit : 

  • Savoir coder (déchiffrer, coder, réparer). En 
  • Maîtriser les maths.
  • Être à l’aise avec les statistiques et l’analyse des données.
  • Être capable de lire le big data et maîtriser les solutions de cloud computing
  • Développer une capacité à fabriquer des outils digitaux.
  • Aimer la résolution de problèmes complexes.

De nombreuses formations spécialisées permettent d’acquérir rapidement les compétences nécessaires pour être embauché en tant que data scientist, afin de pallier la demande accrue des employeurs sur les métiers des données. 

Demandeur d’emploi ou salarié désireux de monter en compétences, Fitec vous permet d’intégrer une formation certifiante pour développer votre employabilité. 

Bon à savoir : découvrez aussi les formations de data analyst, un autre professionnel des données.

3. Regarder régulièrement les offres d’emploi de data scientist sur les jobboards

Vous êtes en quête d’un emploi de data scientist ? Pour trouver votre futur employeur, vous devez être proactif. 

Après avoir mis à jour votre CV et travaillé votre employabilité, il vous faut éplucher les nombreuses offres d’emploi disponibles sur le marché du travail. Votre plus gros vivier se situe sur les jobboards. Ils centralisent les besoins des recruteurs.

Notre conseil : pour ne pas louper d’opportunités professionnelles, n’hésitez pas à paramétrer des alertes. En remplissant les champs intitulé du métier, zone géographique, expérience, avantages, entreprises, vous devriez rapidement trouver une annonce qui vous convienne.

4. Diversifier ses canaux de recherche d’emploi de data scientist

Dans le secteur du big data, d’autres leviers de recherche d’emploi efficaces sont à votre disposition pour trouver un poste de data scientist.

Les réseaux sociaux professionnels

Les recruteurs ne publient leurs offres que sur les jobboards. Il existe un marché de l’emploi un peu plus confidentiel sur les réseaux sociaux professionnels. 

Pour travailler votre personal branding, n’hésitez pas à interagir, à créer puis publier du contenu sur des outils comme LinkedIn ou Twitter. Mais aussi à préciser que vous êtes en recherche d’un emploi de data scientist.

Vous pouvez aussi travailler votre communauté en ajoutant à votre réseau des recruteurs, des RH, des salariés qui travaillent dans les entreprises que vous visez.

Les salons de l’emploi

Les salons de l’emploi spécialisés sur la data science ou les salons plus généralistes vous permettent de rencontrer directement les entreprises qui recrutent grâce à des job dating

Cette méthode de recrutement plus informelle vous offre la possibilité de vous présenter sous votre meilleur jour en quelques minutes et de convaincre les recruteurs que vous êtes le talent qu’il leur faut !

Avec un bon pitch de présentation, vous devriez rapidement trouver un emploi de data scientist.

Le réseau professionnel

La recommandation professionnelle fait encore ses preuves sur le marché du travail. Vous avez plus de chance d’accéder aux entretiens d’embauche en étant recommandé qu’une candidature envoyée sur un jobboard.

Vos anciens collègues, des clients, votre premier employeur, des amis, des membres de votre famille peuvent vous aider à trouver un travail de data scientist. Encore faut-il qu’ils soient au courant de votre recherche ! Pour cela, activez votre réseau pro en multipliant les déjeuners, les after work ou les conférences.

Notre conseil : les entreprises développent de plus en plus le système de la cooptation pour attirer de nouveaux profils, en CDD ou en CDI. Votre réseau peut ainsi proposer votre candidature pour un poste vacant de data scientist en passant par ce canal novateur.

Conclusion

Le métier de data scientist a le vent en poupe, tout comme ceux du big data en général. Les offres sont nombreuses, encore faut-il avoir une stratégie de recherche efficace. 

En mettant en place nos 4 conseils, vous vous donnez les meilleures chances de décrocher un emploi de data scientist en CDI : 

  1. Toujours avoir un CV à jour.
  2. Entretenir ses connaissances.
  3. Consulter régulièrement les offres publiées sur les jobboards.
  4. Diversifier ses canaux de recherche.

Bonne recherche ! 

Partagez cette actualité

Notre blog

Collègue qui aide une autre collègue (2)
Article

Durée : 0 min

7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise

En pleine guerre des talents, notamment pour certains métiers en tension, mieux vaut mettre en avant ses meilleurs atouts pour donner envie de vous rejoindre. Les entreprises élaborent des stratégies efficaces pour se démarquer du lot. Les candidats en quête de leur prochaine expérience professionnelle sont sensibles à certains gestes. Notamment, des étapes de recrutement raccourcies, des valeurs fortes, un management horizontal, des outils modernes ou une politique de formation développée. Nous vous proposons 7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise.

Découvrir
Recruteur écoute les remarques pendant la soutenance
Article

Durée : 0 min

Comment former les collaborateurs de l’entreprise à SAP ?

La transformation digitale est au cœur des priorités de nombreuses entités. Les outils digitaux permettent aujourd’hui d’optimiser les processus internes. SAP propose de nombreux logiciels ERP quasi incontournables. Leurs fonctionnalités sont nombreuses. Comment former les collaborateurs de l’entreprise à SAP ? Quelles formations choisir ? Découvrez nos réponses et les nombreux avantages que vous trouverez à opter pour la voie de l’upskilling.

Découvrir
Deux collègues heureux
Article

Durée : 6 min

Comment former en interne vos futurs talents en cybersécurité ?

Vous faites face à une pénurie de compétences en cybersécurité ? Recruter dans ce domaine est un challenge quotidien pour les équipes RH. Peu de profils sont disponibles face à une demande toujours plus forte. Les raisons sont simples : avec la transformation digitale des organisations, la question de la sécurité est devenue incontournable. Pour y répondre, de nouveaux métiers ont émergé. Les jeunes diplômés sortent peu à peu des formations initiales, mais ils ne sont pas assez nombreux pour occuper tous les postes vacants. Pourtant, les enjeux sont importants pour les entreprises. Les profils d’experts sont rares et les employeurs redoublent d’ingéniosité pour les attirer. Avez-vous pensé à l’upskilling des collaborateurs ? La formation continue permet aux entreprises de disposer de talents répondant à vos besoins et disponibles immédiatement. Comment former en interne vos futurs talents en cybersécurité ? Découvrez nos solutions.

Découvrir
Voir les articles du blog