Article

Les 5 raisons de se former au métier de développeur Salesforce en 2023

Date :

Dominant le marché mondial des CRM avec une part de marché de 20 %, Salesforce compte sur la France pour accélérer sa croissance. Après y avoir investi 3,5 millions d’euros en 2022, l’entreprise compte multiplier sa présence en région, pour pouvoir mieux investir le segment des PME/PMI. Un centre de recherche et développement, situé à Grenoble, doit également voir le jour. Les start-ups de la French Tech ont également droit aux attentions appuyées du géant du CRM en SaaS (Software as a Service), qui dédie un département spécialisé à leurs besoins. Que ce soit pour ses propres besoins ou ceux de ses clients, 2023 est donc indéniablement une année Salesforce.

Développeur Salesforce : une rémunération attractive

En début de carrière, le développeur Salesforce gagne entre 30000 et 42000 € bruts, pour atteindre un salaire entre 45000 € et 55 000 € bruts annuels avec cinq ans d’expérience. L’architecte Salesforce peut même gagner jusqu’à 90 000 €. Sa grille salariale s’établit en moyenne à 40 000 euros et va varier en fonction de la taille et de la situation géographique de l’ESN ou de l’entreprise cliente.

Des compétences variées et recherchées

Salesforce commercialise une plateforme de CRM (Customer Relationship Management – gestion de la relation client), utilisée par les entreprises pour gérer à la fois leurs ventes, leur marketing et leur communication. Le développeur Salesforce crée des applications et résout des problèmes des clients dans l’environnement Salesforce. Il utilise, en codant ou en versions no-code, divers langages de programmation web et diverses technologies.

En plus de JavaScript, indispensable pour faire fonctionner les bases de données, le développeur Salesforce utilise un cadre de développement d’applications, Lightning web components, et le langage de programmation Apex.

Travailler pour un environnement technologique qui évolue rapidement

Salesforce lance régulièrement de nouvelles applications sur le marché et investit massivement dans les développements. Le projet Hyperforce vient d’arriver en France. Il transforme la plateforme en infrastructure de cloud public globale, pour donner aux entreprises hexagonales la capacité de choisir où leurs données sont hébergées. La compatibilité avec des fournisseurs de cloud comme AWS, Azure ou GCP sera dès lors assurée.

Participer à la transformation numérique des entreprises grâce à la maîtrise d’un CRM

Salesforce n’est pas qu’une plateforme de gestion de CRM. Elle gère les dispositifs de relation client, les ventes et impacte donc l’organisation même des entreprises. La marque est en passe de devenir un nom commun, ce qui permet aux développeurs Salesforce de profiter d’une estampille de qualité et d’efficacité numérique.

Pourquoi devenir développeur Salesforce en 2023 ?

En tant que développeur Salesforce, vous pourrez :

  • Participer à l’analyse détaillée des besoins fonctionnels et techniques d’un client Salesforce
  • Construire des applications sur la plateforme Salesforce, via du développement Apex et les frameworks AURA et LWC (langages HTML, CSS, JavaScript)
  • Implémenter la solution
  • Dérouler les tests et valider son développement
  • Gérer la maintenance corrective et évolutive de l’application
  • Plus généralement, mener un projet de développement des fonctionnalités logicielles de l’environnement Salesforce, assurer les tests, la maintenance corrective, les évolutions et l’implémentation… et débuter une carrière brillante !

Comment vous former au métier de développeur Salesforce ?

Devenez développeur Salesforce grâce à nos formations de reskilling !

Nos formations au métier de développeur Salesforce sont reconnues par la certification éditeur : Salesforce certified platform developer – niveau 1

  • La formation est ouverte aux titulaires d’un Bac + 2, avec 3 ans d’expérience en développement web, ainsi qu’aux titulaires d’un Bac +5 dans les domaines scientifiques ou informatiques.

Votre profil :

  • Vous avez une expérience de développement dans un langage de programmation objet : Python, C++, PHP.
  • Vous êtes à l’aise en anglais
  • Vous êtes mobiledynamique et capable de vous adapter rapidement.
  • Vous avez des compétences en gestion de projet et savez communiquer avec des non-programmeurs
Partagez cette actualité

Notre blog

Formatrice en train de donner son cours_
Article

Durée : 0 min

Comment former les collaborateurs de l’entreprise à la sécurité informatique ?

La sécurité informatique est une priorité pour toutes les entreprises. La sensibilisation de l’ensemble des salariés d’une même organisation est fondamentale pour prévenir tout risque de cyberattaque. Pour assurer le même niveau de connaissance, la formation continue est votre meilleure alliée. Elle vous permet aussi d’améliorer l’employabilité des talents et la montée en compétences de ceux qui manifestent un besoin de mobilité interne. On parle d’upskilling. Comment former les collaborateurs de l’entreprise à la sécurité informatique ? Découvrez le catalogue de formations disponibles.

Découvrir
Stagiaire à l'écoute
Article

Durée : 7 min

Quels sont les métiers les plus payés en 2024 ?

Vous ciblez un emploi avec une forte rémunération pour votre carrière ? Plusieurs métiers ont le vent en poupe en 2024. Certains affichent des salaires très attractifs dès le début de carrière. En France, quels sont les métiers les plus payés en 2024 ? Dans quels secteurs d’activité avez-vous le plus de chance d’être mieux rémunéré ? Découvrez toutes nos réponses pour vous aider à faire les bons choix. * Toutes les rémunérations affichées dans cet article sont exprimées en milliers d’euros (k€). Elles correspondent au salaire moyen brut annuel fixe en région parisienne. Elles proviennent de l’étude des rémunérations 2024 de PageGroup.

Découvrir
Collaborateur qui fait une remarque à sa collègue sur son ordinateur
Article

Durée : 0 min

Comment se reconvertir dans la cybersécurité ? 

Vous êtes conscient des enjeux qui se jouent sur la protection des données ? Vous avez envie d’accompagner les entreprises dans la sécurisation de leur système d’information ? La cybermenace est bien réelle et les risques ne faiblissent pas. La cybersécurité est définie par l’ANSSI (l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information) comme l’état d’un système d’information (SI) qui résiste aux cyberattaques et aux pannes. Elle est assurée par des professionnels formés. Le secteur est porteur et les entreprises recrutent à tour de bras pour se prémunir d’attaques bien réelles. Comment se reconvertir dans la cybersécurité ? Découvrez nos 5 meilleurs conseils.

Découvrir
Voir les articles du blog