Article

Tout savoir sur le change management

Date :

Vous avez entendu parler du change management ? Vous hésitez à vous lancer dans cette voie ? Si vous souhaitez placer l’humain au cœur de vos préoccupations professionnelles, le métier de change manager est sûrement fait pour vous. Qu’est-ce que le change management ? À quoi sert-il et comment le mettre en place ? Qui mène les opérations et quels sont les savoir-être indispensables pour mener l’entreprise au succès ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le change management dans cet article.

Qu’est-ce que le change management ?

Le change management peut être littéralement traduit de l’anglais par la gestion ou la conduite du changement.

Il consiste à préparer puis à accompagner les entreprises et les collaborateurs dans de nouveaux projets et objectifs structurants pour les mener sur le chemin de la réussite.

La conduite du changement s’impose parfois pour qu’une entité reste compétitive. Elle peut être de prime abord subie plus que désirée.

Le change management vise alors à accompagner le changement humain, plus que les aspects techniques.

Bon à savoir : le change management est théorisé par Kurt Lewin, un chercheur américain en psychologie sociale, à la fin des années 1940. Il symbolise le changement réussi d’une entreprise en 3 étapes : Unfreeze, Change, Refreeze. Elles consistent à faire prendre conscience aux salariés de l’urgence d’un changement, pour mieux l’accepter puis le consolider. Cette théorie dessine les contours du change management.

Pourquoi faire du change management ?

Pour emporter l’adhésion de tous les acteurs du changement ! Managers, salariés, membres de la direction… Le plus grand nombre doit adhérer au projet. L’adage Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin revêt ici tout son sens.

Plus les évolutions prévues par votre organisation seront approuvées par les collaborateurs, meilleures seront vos chances de succès. Ceux qui n’adhèrent pas aux évolutions à venir sont une menace pour la bonne mise en œuvre des nouvelles règles.

En associant dès le départ tous ceux qui vont œuvrer de près ou de loin aux transformations qui s’imposent, vous leur permettrez de prendre part aux bouleversements à venir et de devenir de vrais acteurs du changement.

C’est ici tout l’intérêt du change management : préparer le terrain pour dérouler les évolutions avec le consentement de tous.

Comment faire du change management ?

Pour faire du change management, il est fondamental de prévoir une véritable stratégie de changement. Cette dernière ne s’improvise pas de but en blanc. Une bonne gestion du changement nécessite une préparation méticuleuse.

Les étapes proposées par Kurt Lewin prennent ici tout leur sens.

1. Analyser la situation

Il s’agit de faire un état des lieux de la situation de l’entreprise :

  • Quels sont ses points faibles et ses points forts ?
  • À quelles menaces est-elle exposée ?
  • Quels processus peuvent être mis en place pour améliorer sa compétitivité ?
  • Avec quels outils ?
  • Sous quel délai ?
  • Quel serait l’impact d’une transformation sur les salariés de l’entreprise ?
  • Quelles compétences comportementales (soft skills) sont nécessaires pour réussir la transformation ?
  • Comment former les collaborateurs en poste ?
  • Comment communiquer auprès des différentes équipes sur les nécessités de tels changements et les modalités de mise en place ? Travailler la communication est essentiel.
  • Emporter l’adhésion du plus grand nombre, collaborateurs mais aussi direction de l’entreprise.

2. Élaborer un plan de gestion du changement

Le plan de gestion du changement doit être le plus précis et daté possible.

Il donne à tous la feuille de route à suivre et le bon tempo. Plus encore, il apporte une véritable vision.

3. Mettre en place des changements

Après l’analyse vient le temps de la mise en œuvre concrète des changements pour rythmer la transformation.

4. Former les équipes

Faire évoluer les compétences internes est l’une des clés d’une conduite du changement efficace en entreprise.

Toute transformation s’accompagne d’un besoin en compétences techniques et comportementales.

L’évolution de ces dernières est alors un enjeu déterminant. La formation professionnelle des collaborateurs doit être menée en amont ou en parallèle du projet de conduite du changement.

5. Stabiliser les changements adoptés

Une fois le processus de transformation établi, il est fondamental de le stabiliser pour qu’il produise tous les effets envisagés.

Le long terme doit toujours être privilégié plus que le court terme.

6. Suivre les performances

Fixer des KPIs et les suivre est l’ultime étape d’une bonne gestion du changement. Ils permettent de monitorer le succès des nouvelles règles, et de les rectifier le cas échéant.

Qui mène la conduite du changement en entreprise ?

Le changement nécessite du temps et de l’organisation.

La conduite du changement en entreprise est généralement menée par un manager en charge de la gestion du changement, et à son équipe. Elle peut aussi être confiée à un consultant externe.

Il s’agit du change manager.

Quelles sont les compétences comportementales nécessaires pour bien conduire le changement ?

Pour mener le projet au succès, le change manager fait office de leader.

Il doit être doté de solides soft skills pour un accompagnement efficace du changement :

  • Le leadership : un charisme naturel pour fédérer autour de lui.
  • L’esprit d’équipe.
  • L’écoute.
  • L’empathie.
  • L’intelligence émotionnelle.
  • L’ouverture d’esprit.
  • La confiance en soi.
  • Le sens du service.
  • La flexibilité.

Sa capacité à instaurer une relation de proximité avec les équipes, transparente et bienveillante est la clé pour conduire efficacement le changement.

Fitec propose des formations de consultant change management. Si vous souhaitez placer l’humain au cœur de vos préoccupations, elles sont faites pour vous !

Exemples de change management

Voici une liste non exhaustive de conduite du changement que vous pourriez mettre en oeuvre dans une entreprise :

  • Accompagner la digitalisation des processus internes.
  • Revenir sur le cœur de métier de la société et laisser de côté certains services annexes.
  • Diversifier les tâches des collaborateurs pour gagner en compétitivité sur un marché donné.

Conclusion

Les grands principes du change management font écho chez vous ? Vous avez envie d’exercer un métier qui allie compétences techniques et dimension humaine ? Ne réfléchissez plus, le métier de change manager est fait pour vous !

Participez à nos formations pour acquérir les compétences nécessaires pour réussir dans ce domaine et mettre en œuvre les projets de transformation dans votre organisation.

Partagez cette actualité

Notre blog

Collègue qui aide une autre collègue (2)
Article

Durée : 0 min

7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise

En pleine guerre des talents, notamment pour certains métiers en tension, mieux vaut mettre en avant ses meilleurs atouts pour donner envie de vous rejoindre. Les entreprises élaborent des stratégies efficaces pour se démarquer du lot. Les candidats en quête de leur prochaine expérience professionnelle sont sensibles à certains gestes. Notamment, des étapes de recrutement raccourcies, des valeurs fortes, un management horizontal, des outils modernes ou une politique de formation développée. Nous vous proposons 7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise.

Découvrir
Recruteur écoute les remarques pendant la soutenance
Article

Durée : 0 min

Comment former les collaborateurs de l’entreprise à SAP ?

La transformation digitale est au cœur des priorités de nombreuses entités. Les outils digitaux permettent aujourd’hui d’optimiser les processus internes. SAP propose de nombreux logiciels ERP quasi incontournables. Leurs fonctionnalités sont nombreuses. Comment former les collaborateurs de l’entreprise à SAP ? Quelles formations choisir ? Découvrez nos réponses et les nombreux avantages que vous trouverez à opter pour la voie de l’upskilling.

Découvrir
Deux collègues heureux
Article

Durée : 6 min

Comment former en interne vos futurs talents en cybersécurité ?

Vous faites face à une pénurie de compétences en cybersécurité ? Recruter dans ce domaine est un challenge quotidien pour les équipes RH. Peu de profils sont disponibles face à une demande toujours plus forte. Les raisons sont simples : avec la transformation digitale des organisations, la question de la sécurité est devenue incontournable. Pour y répondre, de nouveaux métiers ont émergé. Les jeunes diplômés sortent peu à peu des formations initiales, mais ils ne sont pas assez nombreux pour occuper tous les postes vacants. Pourtant, les enjeux sont importants pour les entreprises. Les profils d’experts sont rares et les employeurs redoublent d’ingéniosité pour les attirer. Avez-vous pensé à l’upskilling des collaborateurs ? La formation continue permet aux entreprises de disposer de talents répondant à vos besoins et disponibles immédiatement. Comment former en interne vos futurs talents en cybersécurité ? Découvrez nos solutions.

Découvrir
Voir les articles du blog