Article

5 bonnes raisons de suivre une formation en français langue étrangère (FLE)

Date :

« La langue de la République est le français » précise depuis 1992 l’article 2 de la Constitution. Le français est bien sûr aussi la langue administrative, la langue scolaire et généralement la langue de travail de l’Hexagone. De plus, même si l’anglais domine le monde des affaires, le français est tout autant parlé sur les 5 continents. Apprendre le français, c’est multiplier ses chances sur le marché de l’emploi et s’ouvrir sur d’autres horizons, personnels et professionnels.

1. Parce que pour comprendre les Français, le mieux est de discuter avec eux

Il est tout à fait possible de vivre en France sans parler un mot de français… Et même de travailler ! Ne suffit-il pas de parler anglais pour que tous les commerçants et employeurs vous comprennent ? En dehors des grands groupes américains où l’anglais est la langue de travail, et des supermarchés destinés aux expatriés, parler correctement la langue du pays va faciliter les relations avec l’administration et la boulangerie du quartier. De plus, comment trouver des amis, discuter du beau temps, s’entraider avec le voisin si on ne parle pas sa langue ? L’amour aussi n’a pas les mêmes codes d’un pays à l’autre et l’étranger qui comprend grâce au cours de français langue étrangère ce que veut dire « se prendre un râteau » a déjà fait la moitié du chemin pour devenir plus sympathique.

2. Parce que Omar Sy en version originale est encore plus séduisant

La culture française est admirée par le monde entier, des Misérables de Victor Hugo aux chansons de Piaf ou d’Aznavour. Sur les plateformes de streaming, c’est Omar Sy, dans son interprétation de Lupin, qui a séduit plus de 80 pays. Pour comprendre ses attraits, le mieux est de connaître l’origine d’Arsène Lupin et sa relation particulière avec la côte normande. Ces aspects culturels sont aussi abordés au cours d’une formation en FLE. Tous les sujets peuvent être abordés avec le tuteur, des derniers succès en rap aux futurs succès d’une équipe de football.

3. Parce que la maîtrise du français est un atout pour toute carrière professionnelle

Une bonne maîtrise du français est indispensable, même pour les métiers numériques ou les professions manuelles. De nombreux étrangers rêvent de devenir pâtissiers ou cuisiniers en France, mais l’expertise technique ne suffit pas toujours. En effet, si la cuisine peut s’apprendre par gestes, et les ingrédients se reconnaître à l’œil et au nez, un cuisinier doit pouvoir passer ses commandes, négocier avec les fournisseurs, charmer les convives, etc. Maîtriser le français langue étrangère est un minimum pour devenir un top chef !

4. Parce qu’apprendre le français langue étrangère est agréable et (assez) facile

Le plus difficile lors de l’apprentissage du français langue étrangère, c’est l’accent ! Une fois la prononciation des « in », « en » et « oi » acquises, les premières phrases s’enchaînent vite. Puis vient la bonne surprise : contrairement au latin et à un certain nombre d’autres langues européennes, il n’y a nul besoin de décliner tous les cas. Le subjonctif pourra attendre que l’élève ait acquis un bon niveau en français facile pour faire son apparition. Et parler français avec un petit accent étranger, c’est si charmant et romantique !

5. Parce qu’un jour, cette formation au FLE pourrait vous mener à une carrière d’enseignant pratiquant le LFF

De nombreux éditeurs scolaires français proposent aux étrangers voulant s’initier à la langue française d’importants catalogues d’ouvrages rangés sous la classification « LFF », Lire en Français Facile. Ces livres s’adressent à la multitude de lycées français, instituts et Alliances françaises qui propagent la culture et la langue française à l’étranger. D’élèves, certains anciens des cours de FLE peuvent devenir enseignants dans ces établissements et éventuellement découvrir une vocation de représentants de la France.

Partagez cette actualité

Notre blog

Gros plan sur main avec souris
Article

Durée : 0 min

4 conseils pour réussir sa reconversion en data analyst

Vous envisagez de vous reconvertir en data analyst ? Vous avez bien raison. Le marché des talents en IT est en tension, les entreprises sont en quête de nouveaux profils et rivalisent d’idées pour attirer les nouveaux talents. Certains investissent même dans la reconversion professionnelle des futurs collaborateurs. Mais un changement de carrière ne s’effectue pas en un claquement de doigts. Le parcours peut être long, parsemé d’embûches et nécessite de savoir où l'on va. Pour vous donner les meilleures chances de succès dans votre projet de reconversion en data analyst, et donc de trouver l’emploi de vos rêves, il est important d’avoir en tête quelques informations clés. Elles sont au nombre de 4. Nous vous les livrons dans cet article.

Découvrir
Recruteur (infodis) en Job Dating
Article

Durée : 6 min

Pourquoi la RSE peut-elle vous aider dans vos recrutements ?

RSE, c’est le sigle pour Responsabilité Sociale (ou Sociétale) des Entreprises. Elle permet d’associer des concepts qui auraient pu paraître éloignés de prime abord : la rentabilité et l’impact positif. Elle s’applique à toutes les entreprises, du grand groupe à la start-up, et à tous les secteurs d’activités. Si la prise en compte de la RSE est d’abord bénéfique pour l’ensemble de la population, elle est aussi un levier efficace pour améliorer l’attractivité de votre entreprise. Les difficultés de recrutement n’épargnent personne. Certains métiers sont en tension et il peut être très difficile pour les recruteurs d’attirer les bons profils. Pourquoi la RSE peut-elle vous aider dans vos recrutements ? Nous vous proposons 5 raisons valables qui vont vous convaincre de mieux communiquer autour de vos actions à impact positif.

Découvrir
Collègue qui aide une autre collègue (2)
Article

Durée : 6 min

7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise

En pleine guerre des talents, notamment pour certains métiers en tension, mieux vaut mettre en avant ses meilleurs atouts pour donner envie de vous rejoindre. Les entreprises élaborent des stratégies efficaces pour se démarquer du lot. Les candidats en quête de leur prochaine expérience professionnelle sont sensibles à certains gestes. Notamment, des étapes de recrutement raccourcies, des valeurs fortes, un management horizontal, des outils modernes ou une politique de formation développée. Nous vous proposons 7 conseils pour attirer les meilleurs talents dans votre entreprise.

Découvrir
Voir les articles du blog