Article

Les 4 avantages à développer l’upskilling en entreprise

Date :

Vous peinez à recruter de nouveaux talents sur les métiers du numérique et de l’IT ? Avez-vous songé à former vos salariés déjà en poste en mettant en place un plan de formation ? L’upskilling est une formidable option pour pallier vos difficultés de recrutement et fidéliser les collaborateurs de l’entreprise. Comment le mettre en place ? Quels sont ses avantages ? Comment faire coïncider le maintien de la compétitivité d’une entreprise dans le secteur digital en constante mutation avec l’engagement et la fidélisation des salariés ? Nos réponses à toutes ces questions dans cet article.

Qu’est-ce que l’upskilling ?

L’upskilling, perfectionnement en français, est le renforcement des compétences existantes d’un collaborateur par la formation continue pour lui permettre de se spécialiser sur son métier ou de faire face aux évolutions de son domaine d’activité.

Mis en place dans une entreprise, il permet au salarié de monter en compétences, d’où le préfixe Up.
En d’autres termes, par une action ciblée, l’employeur propose au salarié de perfectionner ses expériences et ses compétences en vue de l’amélioration de sa pratique professionnelle.

L’upskilling est à distinguer de notions qui lui sont proches :

  • Le reskilling, reconversion ou requalification en français. C’est un processus plus long qui permet à un candidat fraîchement recruté d’apprendre un autre métier proposé dans l’entreprise. On se trouve ainsi sur un processus intéressant qui allie à la fois le recrutement et la formation. L’accent est mis sur ses soft skills plus que sur ses hard skills.
  • Le cross-skilling, compétences croisées en français. Il s’agit de travailler la polyvalence d’un salarié afin qu’il maîtrise des tâches qui se trouvent habituellement en dehors de son périmètre d’action du salarié. In fine, il obtient une meilleure hauteur de vue sur son poste.

Quels métiers ou quels secteurs peuvent être concernés par l’upskilling ?

D’une manière générale, l’upskilling vise tous les métiers, tous les secteurs d’activité et toutes les tailles d’entreprise, qu’elles soient une PME, une ETI ou un grand groupe.

L’esprit de ce mode de formation est de bénéficier à tous les salariés sur le marché du travail.

Mais il est vrai que l’upskilling est une chance supplémentaire d’obtenir une main d’œuvre opérationnelle et disponible dans les secteurs d’activité en tension et pour les métiers pénuriques. Comme le recrutement informatique, en raison de l’extrême rapidité de la mutation à laquelle ils sont soumis au quotidien.

Bon à savoir : les entreprises sont tenues à une obligation de maintien de l’employabilité vis-à-vis de leurs salariés. L’upskilling permet donc à l’employeur d’organiser ces actions de formation et, le cas échéant, de prouver qu’il a rempli ses obligations.

Qui peut bénéficier d’un plan de développement des compétences en interne ?

Tous les salariés de l’entreprise, en contrat à durée indéterminée (CDI) ou en contrat à durée déterminée (CDD), peuvent être concernés par les actions inscrites au plan de développement des compétences. Y compris les apprentis (contrat d’apprentissage) et les titulaires d’un contrat de professionnalisation.

Il n’y a pas de condition d’ancienneté et l’employeur est libre de former les salariés qu’il souhaite.

Cependant, ce choix ne peut pas présenter de critères discriminants. Par exemple, l’âge, l’origine ethnique ou la situation familiale.

Bon à savoir : un salarié peut demander à suivre une formation prévue dans le plan de développement des compétences. Cependant, il devra obtenir l’accord de son employeur pour bénéficier de la formation souhaitée.

Quels sont les avantages de l’upskilling pour l’entreprise ?

L’upskilling présente 4 principaux avantages pour les employeurs.

1er avantage de l’upskilling : pallier la pénurie de talents

Dans un marché du travail de l’IT et du numérique en très forte tension et où la guerre des talents continue à faire rage en 2023, l’upskilling révèle alors tout son sens.

Permettre la montée en compétences d’un collaborateur va mécaniquement élargir son champ d’action professionnel au sein même de l’entreprise. L’employeur doit ensuite l’orienter vers un poste sur lequel on sait que l’on peinera de toute façon à recruter en recourant à des candidatures externes.

Grâce à l’upskilling, l’entreprise se constitue un vivier de talents en devenir, déjà présent en interne.

2e avantage de l’upskilling : fidéliser ses talents

Donner l’opportunité à un salarié d’avoir des nouvelles compétences professionnelles via une formation continue, c’est lui témoigner une marque de confiance et d’engagement sur le long terme.

Sur ce point, l’effet bénéfique de l’upskilling est double :

  • Le salarié a le sentiment d’être valorisé par son employeur.
  • L’employeur observe une meilleure productivité dans l’entreprise.

L’upskilling permet donc une plus grande fidélisation des talents, qui découvriront un autre aspect de leur métier au sein de l’entreprise.

3e avantage de l’upskilling : économiser du temps, de l’énergie et de l’argent

Valoriser l’upskilling dans l’entreprise, c’est tout simplement éviter de mauvais recrutements.

Il offre la garantie de miser sur un collaborateur que l’on a déjà dans ses effectifs, qui maîtrise les codes de l’entreprise et dont on sait que ses soft skills et ses valeurs sont appréciées.

Tout le monde est gagnant :

  • Le collaborateur évolue en interne avec une meilleure gestion de sa carrière.
  • L’entreprise, en se privant d’un recrutement externe, économise du temps, de l’énergie et de l’argent.

4e avantage de l’upskilling : véhiculer une bonne image de marque

On l’a vu, s’il n’est pas toujours possible d’anticiper les mutations du secteur de l’IT et du numérique, il est possible de s’y préparer au mieux en adoptant une démarche vertueuse de faire grandir vos talents dans vos murs.

Ne vous privez pas de communiquer que vous adoptez la stratégie de l’upskilling, par exemple sur vos réseaux sociaux ou sur le site de l’entreprise. Ainsi,

  • Vous véhiculerez une bonne image de marque, dont la culture est de faire grandir ses talents.
  • Vous renforcerez l’attractivité de votre marque employeur.
  • Vous vous démarquerez de vos concurrents.

Conclusion

L’upskilling est un formidable levier de réussite, non seulement pour vos collaborateurs mais aussi pour vous.

Avec l’upskilling, l’entreprise :

  • Répond à ses enjeux en recrutement. Elle pourvoit les emplois vacants dans les secteurs pénuriques comme celui de l’IT et du numérique.
  • Fidélise ses salariés en faisant le pari de la mobilité interne.
  • Économise du temps, de l’énergie et de l’argent.
  • Travaille le rayonnement de sa marque employeur.

Le reskilling, le cross-skilling et l’upskilling sont des modes de formation qui ont le vent en poupe. Ne vous en privez pas pour faire croître la performance de votre entité !

Partagez cette actualité

Notre blog

Discussion entre collègues et recruteur
Article

Durée : 0 min

10 métiers porteurs en 2024 dans le secteur de l’IT et du numérique

Vous vous interrogez sur votre avenir professionnel ? Ce questionnement touche aussi bien les étudiants en quête de la meilleure orientation possible, les salariés désireux d’effectuer un changement de cap et ceux souhaitant monter en compétences au sein de leur organisation. Le monde du numérique et de l'IT offre des opportunités florissantes. Quels sont les métiers porteurs en 2024 ? Découvrez ceux qui ne connaîtront pas de crises ces prochaines années.

Découvrir
Apprenants avec postites en gros plan
Article

Durée : 7 min

Les 15 soft skills incontournables à avoir en entreprise

Vous cherchez un nouveau job, vous avez des envies de mobilité ou d'évolution vers un nouveau poste ? Vos soft skills sont des atouts indéniables pour travailler votre employabilité. Il s’agit de vos compétences émotionnelles et humaines en lien avec votre personnalité, votre caractère.

Découvrir
Stagiaire en présentiel avec ses camarades en distanciel
Article

Durée : 8 min

Quelles sont les étapes essentielles du processus de recrutement ?

Vous recrutez dans votre entreprise ? Le recrutement est un élément fondamental pour toute entreprise en quête de succès. La mise en place d'un processus efficace est la clé d'embauches réussies et d'une gestion optimale des ressources humaines. Quelles sont les étapes essentielles du processus de recrutement ? Nous vous en proposons 10, du besoin initial de main-d’œuvre à l'intégration réussie du nouveau talent.

Découvrir
Voir les articles du blog